/**/

Wednesday, November 14, 2007

Fille malgache | Digne de confiance?

Je vais vous parler de rumeur. En tant que rumeur, elle n'est valable que pour ceux qui y croient. Mais l'histoire suivante m'a été racontée par un ami. C'est l'histoire de son cousin.
Ce cousin fait partie des rares Malgaches qui ont la nationalité française obtenue par filiation.
Il sortait avec une fille à Mada (de nationalité malgache, celle-ci). Tout se passait très bien entre eux et la confiance regnait. Ils finirent par se marier.
Il semblait que la copine ait fait pression sur lui pour qu'ils finissent par déménager à La Réunion par la suite. Ce fut fait. Après quelque temps de vie réunionnaise, le cousin, toujours sous l'impulsion de sa femme, décidait de venir en France métropolitaine pour poursuivre des études. Pour la future famille.
Et c'est là que les problèmes ont commencé.
La fille était tombée enceinte. Vu les circonstances, ce n'était pas son enfant à lui car il n'etait pas là pour participer à la conception. Seulement voilà, il n'était pas au courant que sa femme était enceinte et il commencait à avoir du mal à la joindre au téléphone. Elle lui cachait la nouvelle. En effet, elle n'avait de cesse que de changer de numéro et il était obligé à chaque fois de demander le nouveau numero de sa femme à une connaissance. C'était toujours à travers ces connaissances qu'il apprenait la grossesse de sa femme!
Il était rentré à La Réunion pour éclarcir tout ça mais il n'a jamais pu rencontrer sa femme pendant son séjour.
Finalement, il était revenu en France puisqu'il fallait continuer les études et puis sa femme était introuvable.
Leur histoire était finie sans qu'il n'ait vu rien venir. Après deux ans de mariage.
Mais ce n'était pas fini apparemment car la fille demande maintenant réparation pour cause d'abandon du foyer conjugal. Donc, tribunal etc...
Oui, il n'était pas là pour l'assister durant la maternité et pour élever l'enfant. Puis, comme elle a gardé le livret de famille et qu'elle a inscrit cet enfant dans le livret, il semblerait qu'il soit dans l'impasse.
La seule issue serait le "test ADN" qui l'innocenterait définitivement et l'empecherait de devoir verser des indemnités à la mère. Pour cela, il faut trouver la mère et pouvoir pratiquer ce test de paternité. Et ce n'est pas gagné!
Le cousin de mon ami est presque au bord de la folie, en ce moment même.
Bref, mon ami, qui est français donc, se méfie desormais de toutes les filles malgaches, même de sa copine malgache actuelle!...
A mon avis, c'est très difficile de savoir si une personne aime une autre (ayant une autre nationalité, dans notre cas) par amour ou simplement par pur interêt. On ne saura jamais la réponse. Ou plutot on la saura bien trop tard...
Je sais, aimer par interet n'a pas de sens. Mais, il faut l'avouer, aimer n'a aucun sens sans un certain interêt pour les deux parties!

23 Comments:

At 11:56 PM, Anonymous Tattum said...

Cela revient toujours à ne pas généraliser une situation connue et/ou vécue, bien que j'accorde qu'il s'agisse d'un malheureux témoignage.

On dit que l'amour rend aveugle, mais cela ne m'étonnerait pas que ce genre de situation n'ait pas laissé de signes annonciateurs ou sous-entendus avant l'engrenage infernal..

En tout cas, je ne me laisse pas m'être dans le même panier. :)

Mais nul ne peut se rassurer qu'un patrimoine, un nom, une nationalité, une carrière, ne puissent influer "stratégiquement", du moment qu'il y a "inégalité" ou conflit d'intérêt.
Alors quoi? se faire passer pour un sdf (et)fauché apatride en guise de test! :D

 
At 1:28 AM, Blogger Ikalakely said...

Je connais une histoire similaire à celle-ci,
c'est un pasteur (qui habite en france et qui a la carte de résident fçs) il a trouvé sa destinée via internet et est parti se marier avec la belle à dago. Il était si fier et nous a annoncé le mariage pour l'été sauf que nous n'avons jamais été invité au mariage.
En faites il s'est fait arnaquer par la fille, alors qu'il a envoyé à peu près 2000eur ( billet d'avion, et frais d'hospitalisation car paraît-il sa femme devait s'opérer d'un appendicite avant de le rejoindre)

Mitandrema ihany 'zalahy eee

 
At 1:48 AM, Blogger Vaomiera said...

Tattum> Je ne vais pas jusqu'à généraliser. Mais je veux juste relever le fait que ce genre de difference (bien que non visible et non vraiment palpable) entraine un biais dans la relation.
On connait tous les facilités offertes par la nationalité française. Du moins en France. Alors comment vraiment savoir les vraies motivations d'une fille/mec gasy ki sort avec un mec/fille français? On peut attendre, utliser l'usure mais ce ne sera jamais 100% sur!

 
At 7:31 AM, Blogger Vaomiera said...

M'enfin , c propre à toute lesrelations finalement

 
At 11:55 AM, Blogger Lova said...

Je découvre ton post via le blog de Crjo. Et c'est vrai que c'est choquant, mais il ne faut pas généraliser. Enfin, ces choses arrivent mais si on se méfie à chaque fois, il n'aura pas d'épanouissement via la relation. Ce qui risque de conduire aussi vers sa fin.
Je suis triste pr ton ami, j'espère qu'il aura gain de cause.

 
At 4:39 PM, Blogger Vaomiera said...

D'accord...
néanmoins, j'ai d'autres exemples: pour ne pas dire TOUS les malgaches que je connais sont à un moment ou à un autre confrontés à cette histoire de nationalité et de papiers.

 
At 4:40 AM, Anonymous Manitra said...

Bonjour,

Je ne voudrais pas paraître rude mais le titre de ton article "Fille malgache | Digne de confiance? ", serait presque suffisant pour qualifier tout ton poste de sexiste (à moins que tu ne sois une fille) voir de raciste. Je salue le sang froid de Tattum et Lova qui ont su garder leur calme face à ta généralisation abérrante.

Manitra.

 
At 5:34 AM, Blogger Vaomiera said...

Manitra,
Pour le titre, j'ai mis "fille malgache" car c'est le cas que je raconte et cela me concerne aussi étant donné que je suis malgache. Je n'ai pas mis "fille|digne de confiance?" car là ce serait "sexiste". Je ne vois pas non plus pourquoi soulever, encore ne fois, la nationalité de la fille serait un argument raciste.
Je ne mettrai pas toutes les filles malgaches dans le même panier. Loin de là.
Au dela du titre, qui est apparemment mal compris, je voudrais (m')interroger sur le sujet suivant: est-ce qu'une relation entre deux personnes de différentes nationalités n'est pas affectée par le fait que l'une des deux nationalités offre plus d'avantages que l'autre?
Bien sur, cela depend du lieu de résidence mais je pense que c'est une question qu'on peut se poser.
D'un autre coté, si vous avez des contre-exemples, je prends!

 
At 3:14 PM, Anonymous Tattum said...

Moi je suis un contre-exemple. :)
(et je corrige ma faute d'ortho: je ne me laisse pas mettre dans le même panier)

Non plus sérieusement, je me dis que je n'aurai rien à perdre à rentrer,étant confiante de me débrouiller professionnellement; comme d'habitude, je fais confiance à ma destinée..
Mais dans le cas où il fallait craindre une situation précaire dans mon pays, j'arrive à imaginer ce qui peut traverser dans la tête des gens, qu'ils soient hommes ou femmes d'ailleurs. Mais je ne partage pas, qu'on l'appelle instinct de survie ou profil calculateur.

 
At 4:38 AM, Anonymous Lova said...

Il y a une autre phrase qui me choque dans ce post, c'est quand tu dis "Mais, il faut l'avouer, aimer n'a aucun sens sans un certain interêt pour les deux parties!.
J'ai beau la retourner dans tous les sens, je n'arrive pas à concevoir que toutes les histoires d'amour sont "intéressées"... je suis peut-être trop "fleur bleue" mais c'est pas ma définition de l'amour.
(avec ça je peux me poser comme un contre-exemple aussi)

 
At 8:37 AM, Blogger Vaomiera said...

Je vais le rappeler alors l'intéret primordial d'une relation amoureuse. Ne me tuez pas pour ça!
Cet intéret c'est de pouvoir assurer la continuité de la race humaine, de procréer!
Au moins, il y en a un d'intéret, fut-il conscient ou non.

 
At 9:40 PM, Blogger jogany said...

c'est bête il est tombée sur une pétasse...t'imagine j'ai des amis américains qui ont vécu la même chose en Amérique du Sud ...elles sont pas plus belles pourtant et eux ne sont pas plus smart...
Oui la Pétasse est une Race à part entière. Elle est très proche de celle des Batârds (ceux qui engrossent les petites campagnardes et partent sans laisser des cartes de visite...ah tiens une idée de billet quelque'un?!!)

Bzzzzzzz

 
At 1:29 AM, Blogger Vaomiera said...

Le hic c'est que la petasse est tres bien camouflée des fois.
Tu ne l'auras senti que lorsque tu t'es fait profondement avoir...
Le batard, il ne fait pas mieux non plus mais au moins les filles anticipent mieux que les garcons.

 
At 3:06 AM, Anonymous Kozikoza said...

Petite blague pr baisser le thermomètre:

Une femme demande à son mari : - Est-ce que tu m'aimes par amour ou par intérêt ?
- Ça doit être par amour parce que ça fait longtemps que tu ne m'intéresses plus...

 
At 10:52 PM, Blogger jentilisa said...

Mes lecteurs et lectrices de blaogy point com du temps de visavisa jentilisa auraient rémarqué une pâle similitude de ce post mais je n'ai pas tombé dans le panneau. Maintenant, c'est comme si on ne se connaissent plus. Disons quand même que ce genre de chose m'a profondément marqué

 
At 3:33 AM, Blogger Vaomiera said...

Jentilisa, peux-tu expliquer?
J'ai du mal à suivre là!

 
At 7:33 AM, Anonymous pelasoa said...

Je viens de découvrir ton blog et j'ai voulu réagir sur ce post, dont le titre en effet est quelque peu "généralisateur"...comme s'il y avait un parallelisme entre le fait d'être une femme malgache et celui d'être digne de confiance ou non...
Perso, je suis née malgache et je suis mariée avec un Français (de souche). J'ai vécu ce climat de "suspicion" du style "elle est sûrement avec pour les papiers etc". En plus, après le mariage, on n'a pas eu d'enfant tout de suite (il me semble légitime de vouloir profiter de la vie à deux, et puis,quand bien même, il est tout autant légitime de ne pas vouloir d'enfants non plus, chacun ses choix!), on sentait bien les interrogations que cela suscitait chez certains...tu sais, c'est triste à dire mais j'ai eu plus de réactions négatives côté malgache que français, heureusement que mes parents (ayant passé une partie de leurs études en occident donc peut-être plus "ouverts"...?) sont au-dessus de tout çà!!!
Et puis, au bout de presque 5 ans, notre louloutte est née, et puis bizarrement, tous ces doutes ont "disparu" comme par enchantement (tiens, finalement, elle l'aimait quand même...)
Tout ceci pour te dire qu'il ne faut pas généraliser. Ne le prends pas mal mais ton titre est comme un appel à "disserter" sur le fait que LES femmes malgaches puissent être dignes de confiance ou non...!!!
Je partage tout à fait l'avis de tattum : si tu commences à te poser des tas de questions avant de t'engager dans une relation, t'es pas sorti de l'auberge!!! Sinon, ben tu ne te "lies" qu'avec quelqu'un qui est 'tout comme toi", que ce soit au niveau des origines, de la nationalité, de la situation sociale etc etc (Dieu seul sait qu'il y en a des paramètres)...et si on pousse le raisonnement vers l'absurde, avec quelqu'un du même sang que toi (hum, pas top la consanguinité...)
NB : désolée pour la longueur de mon post mais j'étais inspirée...

 
At 2:42 PM, Blogger sylvie said...

Intérêt - Confiance - Amour ...
tout dépend du côté où l'on regarde et la façon dont on veut vivre :
faire confiance ou douter de tout et de tout le monde ? Douter par principe de peur d'être trompé, de souffrir, quel poison !
Aimer et en attendre le juste retour ? Je préfère pour ma part donner de l'amour que prendre et attendre.
Chercher à débusquer l'intérêt derrière les actes ? Je sais que celui qui me ment est bien plus malheureux et à plaindre que moi, car ce n'est pas à moi qu'il ment, c'est à son âme.
Pour la petite histoire, commencée par une question sur le blog de Tattum, à laquelle tu as eu la gentillesse de répondre Vaomiera, le futur papa s'est décidé à venir passer 2 jours à Toulouse pour assister à une échographie, et reconnaître le bébé à naître. Mais toujours pas de perspective de vie à deux, c'est dur de ne pas partager cette grossesse au quotidien, même entourée par les amis.
La seule façon de vivre qui soit acceptable pour moi en ce moment, c'est vivre au présent, sans remettre le bonheur à demain, sans regret.
Bien entendu, ce n'est qu'un témoignage, pas une généralité ...
Bonne soirée.

 
At 3:15 AM, Anonymous jf said...

J'ai pu accéder à ton blog en cliquant sur le lien qui se trouvait ici: un blog qui raconte le même genre d'histoire. J'en suis ahurie! C'est vrai, quoi! J'en entends plein qui mènent à la conclusion que les filles malgaches, en particulier celles en couple mixte, sont des fourbes et des manipulatrices... Mais personnellement, de toutes mes fréquentations, je n'ai jamais vu aucune correspondant à cette description-là, et je les vois même parfois un peu trop naïves...
Sinon, je me questionne souvent sur les fondements de mon attachement à mon homme, qui est au fait français... Et si je ne trouve jamais de réponse précise, histoire de coeur oblige, je sais au moins que ce n'est pas, du moins pas consciemment , pour sa nationalité. :)

 
At 11:32 AM, Blogger Vaomiera said...

Je vous remercie sincèrement pour vos témoignages. En tant que contre-exemples, on ne pourrait pas trouver mieux! Le titre était incitatif et un brin provocateur, je l'assume...
Vous avez répondu parce que vous êtes des filles malgaches, ou parce que vous êtes dans une relation mixte. "Mixte" veut dire soit d'origines différentes, soit de nationalités différentes.
Pour répondre à la question: "fille malgache, digne de confiance?", je répondrais:"oui" sans hésiter.
Mais je n'en ferais pas non plus une généralité ;)

 
At 4:19 AM, Anonymous Anonymous said...

Bonjour, je voulais aussi rajouter un petit commentaire sur ton post quand tu te demandes comment ne pas soupçonner un brin d'intérêt dans une relation mixte quand l'une ou l'autre de la nationalité apporte plus d'avantages. Encore faut-il définir ce qu'est cet avantage. Pour certains c'est peut-être un avantage de rester en France, et d'avoir l'aide sociale française (encore que ce n'est pas une obligation d'être français/se pour en jouir si l'on est déjà en France), mais on peut aussi se poser la question, mais c'est aussi un avantage de se marier avec une fille malagasy et de pouvoir s'acheter un terrain à Mada par exemple ;) (via le mariage).
Tout cela pour dire que c'est très subjectif cette question d'avantage d'une nationalité par rapport à une autre!

 
At 6:21 AM, Anonymous Anonymous said...

slta tous,
Bon je suis vazha et j'ai vecu plusieurs années à mada. e qui est dit de part et d'autres est vrai. Comme quoi la verité à plusieurs facettes.
Certains metros trainent dans des lieux où ce fairea avoir est prévisible..Boites, bar d'hotel ect..ect. Et quand je vois des vieux européens dég. trainer avec de jeunes malgaches qui ne font qu'essayer de survivre....J'ai envie d'acheter des munitions pour mon fusil à gros sel....Ce qui leur arrive n'est que pain beni..Pour ma part j'ai rencontré une femme medecin de 35 ans à mada, hors de ces circuits sex and rock and roll comme on peut l'imaginer, nos rapports ont été d'une rare intensité... Dans bien des domaines, privés ou publiques! Elle s'est engagée avec moi lorsque j'ai eu des ennuis avec l'administration, au risque d'y perdre son poste...Alors comme pétasse.. Elle était pas douée. Bien que séparés nous correspondons encore et,j'ai été obligé de me facher pour qu'elle accepte de concerver les meubles que nous avions en commun à Mada.

 
At 10:31 AM, Anonymous Anonymous said...

Je suis d'accord avec le dernier commentaire.
Quand à moi, je suis un vazaha espagnol qui vis à Mada depuis seulement un an mais en Afrique depuis 10. J'ai eu une relation sérieuse dans un autre coin d'Afrique avec une femme loin de tout circuit du tourisme sexuel, et notre relation était très franche et jamais elle n'a profité de ma situation économique ou de ma nationalité. Elle m'a meme preté de l'argent lorsque j'ai eu une période de difficulté économique.
En se promenant dans les bars au Mada on comprends bien comment fait-on pour tomber dans des pièges: une foule de jeunes filles sont pretes à vous adorez, mais en Afrique il faut se rappeler qu'il est très rare qu'une fille, surtout si provenant d'une classe moyenne-humble, aille se promener dans des bars. Donc, les charmantes filles que vous rencontrerez sont très probablement des prostituées ou des profiteuses.
Le reste des femmes malgaches et africaines sont plutot sérieuses, car la conception de tout "servir" son mari, ou sa belle-famille est bien ancré.

 

Post a Comment

<< Home