/**/

Monday, February 18, 2008

Moi | On ne parle pas la bouche pleine !



De Mada, je suis loin d’en être le meilleur ambassadeur. Je ne suis pas celui qui en parle le mieux. Je ne suis pas celui qui pourrait vous convaincre d’y faire un tour. Je ne suis pas celui qui en ramènera des articles de décoration. Je n’ai pas de « solitaire » chez moi. Je ne suis pas celui qui, à table, va discuter de la cuisine malgache, à des férus d’exotisme. Bref, je ne suis pas un modèle du genre.
Par contre, d’autres le font mieux que moi. Tiens, par exemple, j’ai deux amis Réunionnais. L’un a une belle-sœur malgache, l’autre une sœur qui a fait un voyage au pays. Chez le premier, je me ramène avec ma guitare et il me fait asseoir sur une natte malgache, ma fait écouter Rossy et me propose de jouer au kabosy. Ben, j’étais resté le c** par terre en mangeant des saucisses-rougail…
Chez le second, je suis invité à jouer sur du djembe malgache, à admirer le « solitaire » et à gouter au plat national réunionnais : le saucisse-rougail. Entre-temps, il me fait voir des photos du pays lors des dernières vacances…
On me demande souvent de cuisiner malgache mais je ne sais quoi préparer. C’est quoi le plat typique du pays ? Moi, je crois qu’on ne fait les plats typiques du pays qu’avec des produits du pays, sinon cela reste une pale copie. Du coup, je me rattrape en préparant des saucisses-rougail façon vaomiera. C’est-à-dire, tomates, oignons, saucisses de Toulouse, petits pois, curry, poivre. Le tout sauté-mijoté pendant une dizaine de minutes. C’est bon et c’est rapidement fait. Mais je me rattrape en fournissant l’argument ultime : le riz basmati! Sans le riz, ce plat ne serait pas « vraiment » malgache. Cela suffit largement à combler le vide culinaire que j’ai laissé derrière moi.
Aujourd’hui, au boulot, le plat du jour est une recette originale:
« ragout de porc façon madagascar.... carottes, oignons, tomates du marché, épices : gingembre, curcuma, poivre, accompagnement riz long grain »
Bien sur, le cuisinier n’est pas malgache mais je suis sur qu’on va se délecter !
De cuisine malgache, je suis loin d’en être le meilleur artisan. J’en parlais mieux avant… avant que ma bouche soit pleine d’autres saveurs d’ailleurs ! Ne faites pas comme moi!

8 Comments:

At 8:28 AM, Blogger jogany said...

Mon pire traumatisme étant d'avoir eu à envoyer par fret un demi conteneur de décoration et d'emmener 3 valises sur moi....oui ça dégoûte...
Déjà dans ma maison sur Mada, on est plus porté sur la déco dépouillé (déjà t'as le guéridon et le buffet du début XXè siècle de l'arrière grand mère qui nous a prévenu " pas d'artisanat pistache près de nous hein!") alors c'est sûr....sarotra bé..
Tu me parles de ça mais hier je devais faire bouffer des copains à la maison et mon poulet basquaise a terminé au coco parce que je n'avais pas de poivrons et d'Espelette du coup bah...il restait du beurre de coco. On pourrait causer longtemps sur nos réflexes traditionnelles, comme le fait de DEVOIR bouffer du riz à chaque repas...aiza va na manavy na tsy dé eo foana vary vary vary vary...

Bisoux vaomiera et bonne semaine è toi!!

 
At 2:50 AM, Blogger Vaomiera said...

Tu as certainement raison mais je suis toujours sidéré par des Malgaches (ou non) qui ont des meubles Mahafaly ou Zafimaniry aumilieu de leur salon. Comment ont-ils fait?

 
At 8:25 PM, Blogger jogany said...

blague : on allait partir sur panam une fois et une des tantes de truc machin nous demande d'embarquer "quelques" trucs...
imagine toi ct 6 chaises en PALISSANDRE!! nous allions en avion je précise...
donc je viens de te donner une explication rigolote et véridique!

Bisouxxxx

 
At 1:29 AM, Blogger maintikely said...

faites ce que je dis et non ce que je fais ve? hihihi


jogany: moi et le riz j'avoue qu'on est deux, sauf pour le ravitoto bien sûr.
le coup du:"tu peux me ramener qlq chose de mada?"on me l'a déjà fait aussi. Et c'était une table en palissandre!!! t'imagine

 
At 12:38 PM, Blogger Vaomiera said...

En fait, ce que je peux dire c'est que finalement etre malgache c'est pouvoir et vouloir adherer a la philosophie malgache. Qu'est-ce que c'est? Je dirais aimer Mada au plus profond de soi-meme. Pouvoir ramener avec soi le respect des valeurs traditionnelles: les ancetres, le fihavanana, le respect des ainés, la discretion, la sagesse. Aimer les jeux de mots, etre pratique, le moramora (???).
Le reste c'est pour amuser la galerie et s'accrocher à des objets bine loin de leurs contextes.

 
At 12:03 PM, Blogger jogany said...

miverina foana marina io sujet io annn,
je pense qu'avec la vague de bloger "direct from dago" on va avoir une autre série d'interpretation des valeurs gasy (une très très smart jeune fille a deja commencé le boulot!) . toujours étant que diasporiennement parlant ressaasser l'Amour de sa patrie en ne bougeant pas le petit doigt pour elle....c'est moche hein.....

 
At 3:25 PM, Blogger Vaomiera said...

c ki c ki???
jusque-la, le mieux que j'aie pu faire, c'est construire une maison digne de ce nom pour mes parents et ma famille.
Ils se souviendront de moi comme ça même si je n'ai jamais pu ramener ici le dernier VCD de Lola, ainsi que la peinture batik qu'on m'avait fortement conseillée...
là, je m'enfonce...

 
At 8:02 PM, Blogger jogany said...

tena tsy hitako lé c ki c ki adaladala be
ty vaomiera ty annn

 

Post a Comment

<< Home