/**/

Tuesday, June 03, 2008

Sortez avec les pauvres...

Les vaches étant maigres pour les posts, je reviens avec juste quelques réflexions récurrentes sur mon sujet préféré : la relation avec la richesse !
Je partirai des deux postulats suivants (vus sur un forum de discussion) :
- La richesse établit le statut social,
- La richesse est un élément de sélection naturelle

La richesse établit le statut social
Le premier postulat dit que la richesse est en quelque sorte, l'expression d'une supériorité sociale. Si bien que les signes extérieurs de richesse ont plus de poids qu'une idée lumineuse dans les rapports humains. Naturellement, les rapports de force s'établissent entre riches et pauvres au quotidien.
Si vous êtes amateur de « novelas », c’est l’essence même de toutes les intrigues passionnantes qu’on y trouve. J’ai beau chercher de quoi contre-argumenter mais je ne trouve aucune raison de contredire ce postulat…

La richesse est un élément de sélection naturelle
C'est bien connu, les femmes sont attirées par la sécurité matérielle et par les hallucinations du brillant et du luxe. La richesse est un moyen d'accéder à un panel plus important de prétendantes même si ces dernières s'en cachent par hypocrisie.
Avoir accès à un panel plus important de femmes permet de sélectionner un matériel génétique féminin plus précis.
La richesse est donc un moyen de mélanger ses gènes à ceux des individus les plus recherchés. Peu importe de savoir quels sont les critères de sélection : finesse du visage, profil physiologique, formes féminines prononcées et taille échancrée, caractères sexuels suggestifs supposant une fécondité assurée…
J’ai beau réfléchir mais une fois de plus, mon vécu m’amène à accepter ce postulat !

Pour en finir, on sait que la richesse n’amène pas le bonheur mais on a réussi à expliquer pourquoi ! Le bonheur vient d’un sentiment d’accomplissement et de réussite. Or les riches côtoyant les riches (presque exclusivement) trouveront souvent des gens plus riches qu’eux. Cette situation bien que non avouée entraîne une certaine tristesse.
Les personnes de la classe moyenne côtoient, beaucoup plus souvent, des personnes de différentes couches sociales. Ils ont alors une plus grande possibilité de côtoyer des gens plus pauvres et de s’en satisfaire. Notre vraie richesse, en fait, c’est la qualité de nos relations humaines et notre place dans la chaîne de la société. L’argent y contribue mais peut aussi bien y nuire.

10 Comments:

At 4:27 PM, Blogger Vola said...

Rhooo comme si le fait d'être vénal était l'apanage des femmes !

Mammon attire les deux sexes, faut pas croire hein...

 
At 4:29 PM, Blogger Vola said...

Ouhla, je me relis et constate avec horreur que j'ai mis 3 mots compliqués dans 2 phrases consécutives...

Ce n'est pas la richesse qui m'importe chez un homme, mais sa culture (entre autres).

 
At 6:15 AM, Blogger Vaomiera said...

Mmm... On le sait tous: la venalite est une qualite recherchee
pour certains metiers... Alors, ne jettons pas tout suite la pierre aux venaux du monde entier.
Je n'ai pas dit qu'elle est l'apanage des femmes. Je repete juste qu'un homme riche (et si en plus il est cultivé) a plus de chances de repandre ses genes. Car il aura potentiellement plus de pretendantes.
Et je suis desole de dire que dans l'etat actuel des choses, la culture et surtout l'acces à la connaissance n'est donné qu'aux riches. Je ne dis pas que les riches sont cultives. Encore une fois, je dis juste que les riches ont potentiellement plus de chances d'etre cultives.

 
At 8:43 PM, Blogger jogany said...

deja quand tu vois ce qu'est un homme ... faut aussi trouver en tirer quelque chose ...
lol
lol
lol
vola=clap clap clap mme Julien Lepers

 
At 10:34 AM, Blogger Vaomiera said...

Ben... On ne m'a jamais demande si je connais l'origine du christianisme.
Mais combien je gagne par mois est une question tres frequente ;)
Bref, on ne pourra parler culture qu'avec le ventre plein!

 
At 2:42 PM, Blogger Vola said...

ALors... combien ?

 
At 2:45 PM, Blogger Vola said...

[je ne pose pas la question de l'origine du christianisme, puisque tout le monde sait que Jésus-Christ est né en l'an 0 (enfin, c'est ce qu'on a décidé), donc comme christianisme vient de Christ, on peut supposer que le christianisme a commencé aux alentours de cette ère dans la région du proche-orient, élémentaire mon cher Watson :-) ]

 
At 2:52 PM, Anonymous Rajiosy said...

k'aiza ra-vaomiera a, miandry valinteny ny pokona raha ohatra ka mendrika ny hifampizarana an'ilay gènes hono ianareo na tsia !

"un homme riche (et si en plus il est cultivé) a plus de chances de repandre ses genes" à condition qu'il ne mette pas de protector (marque de préservatif vendu à Mada)

 
At 4:43 AM, Blogger Mitia Fanou Thandy said...

assez d'accord avec Vaomiera, post intéressant fa mampiasa saina be, mal de crâne, je fais pê partie de pauvres fa tsy zatra miasa ny lohako, kôzy e!
oui, déjà que c dur pour moi alors Vola stp arrête d'apposer des mots compliqués consécutifs (c'est bon là?)
Non mais j'aime bien ton post vaomiera et sur pas mal de points c malheuresement vrai fa hatao ahoana moa? Raha tsy zany ve ho éduquéna ny ankizy mba ho ho-cultivé plus tard, au moins aussi bien que les richards.
jogany sy rajiosy koa manadala foana.

 
At 7:14 AM, Blogger Kezya Wulandari said...

I recently came accross your blog and have been reading along. I thought I would leave my first comment. I dont know what to say except that I have enjoyed reading. Nice blog. I will keep visiting this blog very often.
Please don't forget to visit my blog
http://tamboenman.blogspot.com

 

Post a Comment

<< Home